Et si 2018 commençait en musique?

Habituellement, à cette période de l’année, ce sont des articles genre “Coup d’envoi des soldes d’hiver!” ou encore “Cures détox d’after-fêtes: comment faire pour dégonfler?” qui bourgeonnent dans les magazines tendances et sur la plupart des blogs mode et fashion.

Bob Sinclar x Julie VanHSauf qu’aujourd’hui, j’avais envie de vous parler musique…

Depuis quelques années, j’ai eu la chance d’interviewer pas mal de monde. Que ce soit pour le boulot, au détour d’une rencontre inattendue, pour mon blog ou autre, il se passe toujours quelque chose de magique dans ces moments-là: on découvre, on apprend, on s’émerveille, (OK, parfois, on s’ennuie mais ça fait partie du jeu aussi!), on discute et on se rend compte de la richesse de ces moments de partage. Une interview, c’est avant-tout un échange qui nous amène presque à repartir avec un petit quelque chose de l’autre. Et c’est exactement de ça dont je voulais vous parler!

Le jour où Bob Sinclar m’a bluffée…

Il y a quelques années, je travaillais pour NRJ et j’ai eu l’occasion de faire une entrevue avec le Maître de la French Touch, à savoir Monsieur Bob Sinclar. Quelle drôle de surprise… Moi, qui étais branchée “black music only” à ce moment-là, j’avoue avoir été séduite par ce monde electro-house qui m’a ouvert les portes d’autres courants musicaux très différents de ce que j’écoutais dans mon iPod. Après tout, il n’y avait pas “que” Lil Wayne, Lauryn Hill, Rick Ross, Kanye West, The Streets, Aaliyah ou Jay-Z dans la vie.

Une interview qui m’avait touchée par l’ouverture d’esprit de Christophe Le Friant, une maturité à toute épreuve et une façon de voir la vie, la musique dans un mood totalement peace.

Le come back…

Alors, les années se sont écoulées. Chacun a fait son petit bonhomme de chemin. De mon côté, je suis passée à la RTBF en radio et en télé. Arrivée à Pure FM avant d’atterrir sur Vivacité, j’ai la chance d’exercer un métier intéressant et extrêmement enrichissant au quotidien. Toujours de chouettes émissions à présenter (actualité, séquences culturelles, jeux, …)  mais surtout toujours une oreille qui traîne au rayon sorties musicales… Dès lors, quand Anja de NEWS Records m’a envoyé le dernier hit de Bob Sinclar (le featuring avec Akon intitulé Til The Sun Rise Up), je lui ai proposé une interview.

L’interview!

C’est donc un soir, dans le lobby d’un hôtel bruxellois, situé à 2 pas de la Grand-Place, que nous nous sommes vus, comme si la conversation s’était arrêtée hier. Ca fait, qu’on a causé de tout, de rien: musique, actu, soirées, mais pas que… voici une sélection des meilleurs moments de cette interview avec Bob Sinclar !

La musique, c’est la vie!

La suite, c’est quoi?

Et si on remontait le temps?

Le surnom que lui donnaient les copains…

BONUS: la vanne la plus pourrie de tous les temps!

 

+++++ BON PLAN : on vous a réservé une petite surprise (encore mieux que des soldes!!!) avec J&JOY et Bob Sinclar… pour en savoir plus, je vous invite à suivre la page Facebook de J&JOY!

 

Sur ce, “Be The Love Generation” et ENJOY 2018 en musique ! Bonne année à tous!