Archives du mot-clé chefs

Il était une fois une gourmande…

Si, vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez déjà pu vous rendre compte que la cuisine et moi, c’est (*non, pas « Schmitz » comme dans la pub*) une grande histoire d’amour ! Poulet teriyaki au gingembre, tagliata de bœuf sur lit de roquette aux pignons de pin, saumon aux légumes frais, pâtes maison, sushis ou encore pain banane et fruits de saison, ça part dans tous les sens… tant qu’on mange bien et qu’on mange sain !

Vous aimez bien manger? Alors, laissez-vous tenter par un nouveau type de fast-food en ville : « Boco ».

www.julie-entertainment.com

C’est vrai qu’habituellement, quand il s’agit de manger sur le pouce, « vite fait» entre 2 réunions, sur le temps de midi, à cheval entre 2 rendez-vous, on se rue facilement sur un sandwich thon/mayonnaise de la cafèt’ du boulot, les nouilles bien grasses du food-truck chinois ou encore une pitta à l’ail/salade-tout au snack du coin.

Oyé oyé, chers gourmands ! Une révolution est en cours dans la restauration rapide…

Parce qu’à Bruxelles, au-delà des chaînes de restauration rapide type Pizza Hut, Quick, Mac Do, Exki ou encore Hector Chicken, il y a désormais aussi « Boco ».

Boco, c’est un petit endroit sympa que j’ai découvert la semaine passée du côté de l’avenue Louise, à 2 pas du Bois de la Cambre.

Après une longue journée de travail à la RTBF, et une chaleur d’enfer (si, si, croyez-moi!), direction « Boco » pour une dégustation de produits frais et sains.

Au menu :

4 entrées plus succulentes les unes que les autres :

Vinaigrette de crevettes roses, artichauts et pomelos par Stéphane Decotterd.

Œuf mollet, confiture de tomates au gingembre (mon préféré !) par Vincent Ferniot.

Salade de fenouil, radis blanc, basilic et parmesan par Wynants et Rigolet.

Saumon mariné, concombre et radis roses aux épices par Jean-Michel Lorain.

2 plats aux saveurs enivrantes :

Parmentier végétal aux champignons et perles du Japon par Emmanuel Renaut.

Bœuf à la coriandre, chou et piment doux par Stéphane Decotterd.

Boisson : pour ma part, j’ai choisi un jus de rhubarbe et de pommes toutes douces. C’est savoureux et rafraîchissant.

Sinon, y en a pour tous les gouts : bières de la Brasserie de la Senne, cidre, jus de betterave rouge by Full Of Good et j’en passe.

La particularité de « Boco », c’est évidemment ces petits pots. Enfin, ces bocaux délicieusement vintages qui nous font nostalgiquement penser à ceux utilisés par nos grand-mères a l’époque.

Une restauration rapide délectable à prix raisonnable !

Il existe un petit-déjeuner à 2,90 euros. Comptez 10 à 12 euros pour un plat – dessert ou une entrée et un plat. Après, en fonction de votre appétit, vous pouvez rajouter ce que vous souhaitez pour composer votre menu. Dur, dur d’ailleurs de choisir, tout à l’air tellement appétissant !

Menu du Jour chez Boco Brussels.


Pour la petite histoire…

Boco, c’est la concrétisation du rêve de Vincent et Simon Ferniot. Ils avaient envie de partager avec le monde, leur idée du manger bon, manger sain. Avec l’aide des plus grands chefs et chefs pâtissiers, ils ont créé Boco.

Boco, vous l’aurez compris, ce sont des recettes de chefs étoilés… en bocaux. De la cuisine à déguster au 521 avenue Louise, chez vous ou au bureau (suffit de commander vos boco sur deliveroo.be ou resto-in, ça marche aussi avec cirkle.be ou encore via taxis).

Alors ? Si, pour une fois, on oubliait le sandwich sur les genoux dans la voiture, le hamburger/frites ou la bonne grosse mitraillette ? On se croisera peut-être un de ces jours dans l’ambiance chaleureuse et agréable de chez Boco ! Mmmh…

Julie VanH chez Boco Brussels

INFOS PRATIQUES :

Boco Bruxelles

521 avenue Louise – 1050 Bruxelles

02/ 647 74 54

Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 20h et le samedi de 10h30 à 20h.

www.boco-be.com

+++ ASTUCE : gardez les Boco que vous emportez chez vous pour en faire des jolis petits pots de fleurs ou de confiture maison. Un geste malin et sympa !